les légendes japonaises et chinoises

les magatama

Les magatama sont des joyaux  japonais  dont les plus vieux  découverts remontent à l'ère Jômon,ère préhistorique.

Portés par les dieux selon le Kojiki ( chroniques des choses anciennes ,livre décrivant la mythologie  japonaise jusqu'au règne  de l'impératrice Suiko en l'an 800 .Les magatama offrent la protection  de ceux-ci lorsqu'ils sont portés pas des hommes. nous les retrouvons ces pierres  dans de nombreux  manga et jeux vidéos.

noeux chinois

Des études archéologiques  indiquent que l'art des nœuds chinois  date de la préhistoire. des découvertes récentes ont montré des aiguilles  en os vieilles 100 000ans  qui auraient été utilisées pour créer des nœuds .

En raison de la fragilité du médium ,les  nœuds de cette époques sont très rares.quelques vaisselles en bronze de la période des royaumes combattants (-481_ -221),sculptures sur bois  bouddhistes de la périodes des dynasties nord( 317_ 581) et peintures de la route de la soie de la dynastie des Han occidentaux (-206_-6) évoquent  également  ces nœuds.

maneki-neko

le maneki-neko (le chat qui invite)est une statue traditionnelle très répandue au japon qui représente  un chat assis,levant la patte au niveau de l'oreille. Il est célébré le 29 septembre au japon.

il existe plusieurs légendes différentes qui racontent l'histoire de ce chat  dont la première est sans  doute la plus  connue.

la tradition veut  qu'on installe ces statues à l'entrée des magasins pour attirer la fortune. en effet c'est selon la patte celle de gauche en l'air c'est la fortune  assurée et celle de droite c'est le bonheur.

teru teru bozu

le teru teru bozu est une petite poupée artisanale fabriquées avec du papier ou du tissus blanc que l'on accroche aux fenêtres  des maisons avec une corde les jours de pluie au japon en chantant une comptine traditionnelle  qui tient lieu de prière.

on demande à la petites poupées de chasser la pluie et de faire qu'il fasse beau le lendemain  et le jour suivant. si la poupées échoue,on la menace de perdre sa tête  dans une troisième strophe maintenant  oubliée le plus souvent.

Les daruma

Les premiers daruma furent  crées au 18em siècle par l'un des moines de temple qui les fabriquaient à l'attention de ses

fidèles  pour les soulager de leur misères.Le pays souffrant à l'époque  d'une  importante  famine ,ces poupées semblaient leur apporter force et courage.

Très vite, ces dernières devinrent de vraies incontournables qu'on se mit à fabriquer en masse.

Grâce à leur succès, les paysans qui se mirent à en confectionner purent subvenir à leurs besoins.

 

Pour vous aider dans votre choix, ci-joint un petit guide:

A chaque figurine correspond un type de souhait.

Rose= amour: doré= fortune,richesse et argent: blanc= le bonheur dans le mariage ou l'équilibre dans sa vie: vert = santé: noir = vous protège de la malchance et du mauvais œil : rouge = symbolise la toge  d'un moine de haut rang, cette couleur  à la vertu de chasser les mauvais esprits.